• covoiturage

Le covoit rebel !par Elodie

Etudiante à Angers, je rentrais régulièrement le week-end et proposais Angers-Laval en covoiturage. Etant une nana un peu parano, je préfère éviter de voyager seule avec un garçon. Quelques heures avant mon départ je reçois une demande de covoiturage d’une jeune fille, qui réserve une place. Arrivée au point de rendez-vous, je m’aperçois que cette fille .. n’en est pas une. Le jeune homme s’installe et s’excuse pour la supercherie « Je savais que tu ne voudrais pas voyager seul avec un mec ». Nous partons finalement et discutons une bonne partie du trajet, au bout d’une demi heure, je demande à mon passager où dois je le déposer : il me répond : « Au tribunal ». D’un air naïf, je ricane en lui demandant s’il avait fait une connerie (persuadée qu’il me répondrait qu’il habite près du tribunal). En réalité il devait passer devant le juge. Un peu flippée, j’essais de creuser pour savoir s’il est plutôt du genre meurtrier ou voleur de bonbons.

J’ai finalement fini mon trajet rassurée et j’ai sympathisé avec un voleur de bonbon !

Pas banal !(33)Trace ta route(5)
Publié le juin 18, 2015 | Pas de commentaire | Dans Covoiturage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *